Un atelier Carto Wallonie#Demain le 20 septembre à Louvain-la-Neuve?


#1

Hello,
Je propose que notre prochain atelier Carto ait lieu le 20 septembre à Louvain-la-Neuve dans le cadre du Second Atelier de Demain. Le Festival Maintenant (1er festival de la Transition) aura lieu à LLN à ce moment-là.
On ferait ça de 9 à 13h avec possibilité de continuer à bosser l’aprem ?
OK pour vous ?
François


#2

Bonjour François-Olivier,
OK pour moi !
Bonne journée à tous,
Adrian


#4

Oui nous préparerons un programme à partager qui sera orienté vers la participation.
J’essaierais d’ici là d’avoir des visuels parlants, intégrés dans des cartes.


#5

Normalement c’est ok pour moi !


#6

Hello Natacha,
Pourrais-tu proposer d’autres dates pour ces ateliers carto, en oct, nov et dec ? Les jeudi sont en général une bonne option.
Avec ces dates fixées, nous pourrons en faire la promo.
Belle journée,
François


#7

Hello de retour par ici, après un break ou nous avons travaillé sur différents projets hors de Belgique…

Nous sommes dispo pour un atelier Cartographie le 20 à Louvain La neuve pendant le festival Maintenant.be
@fodevaux est-ce que tu nous inscrit? ou est-ce que je le fais?


#8

Proposition pour un post carto sur le site de Wallonie demain:
De la cartographie sociale,

De nombreuses initiatives de cartographie sociale se développent en Wallonie et en Belgique, permettant aux citoyennes d’avoir une vue plus large des initiatives en transition, des communaux, des initiatives écologiques et durables, des systèmes de solidarité. Ces cartes nous aident à prendre conscience de l’importance et du nombre de ces initiatives qui sont au coeur de nos sociétés, nous les retrouvons partout et bien des choses ne pourraient exister sans elles.

Plusieurs cartographies wallonnes donnent l’exemple:
La cartographie sociale Dewey maps:
http://maps.dewey.be
La cartographie des initiatives de consommation responsable du RCR:
http://www.asblrcr.be/carto
La cartographie des ressourceries de l’asbl ressources:
https://www.res-sources.be
ne sont que quelques exemples parmi d’autres.

Ces nouveaux projets augurent un développement dynamique de cartographies sociales qui n’est encore fédéré par aucun cadre, les principaux outils de cartographie, comme open street map ne répondent pas aux besoins spécifiques de la cartographie sociale, ou plusieurs activités peuvent avoir lieu au même endroit par exemple…

Les cartographies des communaux sont actuellement organisées indépendemment par chaque association qui la porte. Cette charge de travail dépasse bien souvent leur domaine de spécialisation initial. Dans le cadre de Wallonie Demain, le réseau transition a décidé d’apporter son soutient au projet InCommon, qui ensemble nous permettra d’identifier défendre et promouvoir ces initiatives.

Devant les forces sytémiques du capitalisme, nous sous estimons les initiatives existantes qui sont invisibilisées et manquent d’instrument de communication, InCommon rejoint les cartographies socilaes existantes afin de mieux:

Les Identifier, nous permet de mieux comprendre la force de ce qui nous entoure.
Les Défendre, chacun d’entre nous participe à l’existence et au soutien de ces projets, il existe autant de manières de les défendre que de personnes.
Les Promouvoir, assure le maintient d’une conscience de la valeur de chacune de ces initiatives, et de leur force conjointe.

“In Common” est une plateforme destinée aux initiatives citoyennes désireuses de mettre en commun leurs données (sous licence libre), en vue de l’élaboration de différentes déclinaisons cartographiques, en logiciel libre. Il s’agit ici - plus exactement - de créer une API commune (Application Programming Interface) qui permettra à ces initiatives citoyennes de générer des cartes adaptées à leurs missions et à leurs besoins : des cartes qui pourront par exemple leur servir à se rendre “visibles” dans le tissu social local et à renforcer leurs rapports de coopération avec d’autres initiatives.

Qu’en pensez-vous?


#9

Bonjour à tous,

Je suis toujours disponible et j’attends avec impatience la réunion carto du 20 septembre ! Plus d’infos sur le lieu de rdv ?
A bientôt !


#10

Super l’article; Tu parles de communaux et pas de communs ? Aurais-tu des médias (photos) pour l’article ?


#11

Je verrais bien aussi l’article terminer par un petit topo du projet sur le site https://www.walloniedemain.be/cartographie/

  1. invitant les gens à consulter la carte
  2. présentant les prochaines étapes et deadlines du projet

Cartographie Wallonie#Demain : cet automne
#12

Pour le festival Maintenant, le 20 aura lieu le 2d atelier. Le timing est assez figé et je ne pense pas qu’un moment carto serait utile. Par contre, nous serons à nouveau au festival Maintenant le 22 sept avec les Conteurs de Trans’Histoires sur la Grand-Place (raconter des histoires pour faire évoluer l’imaginaire). Je me renseigne pour voir si un atelier “carto” serait envisageable. Mais le lieu est particulier, c’est sur la Grand-Place de LLN, proche du public. Je ne sais pas trop ce qu’on pourrait inventer pour que cet atelier donne qqch… Des idées/envies ?


#13

J’adhère également au terme communaux qui me semble plus clair, historiquement situé et univoque – les « communs » pouvant être considérés comme « lieux d’aisance », de vulgaires chiottes, ou encore confondus avec les « biens communs » – qui appartiennent à tou·te·s mais ne sont pas gérés collectivement.

Le terme anglais de commons recouvre deux acceptions en français : celle des « communaux » au sens historique de terres partagées dans une commune, et celle des « biens communs » ou des « communs », termes utilisés dans le contexte actuel de l’économie numérique. (source)

Les communaux (descendants des « biens communaux ») conservent ce sens de terre en partage, liée au territoire et à sa gestion collective dans le respect de la bio-diversité et de la vie qui s’y développe. À mon sens le terme « communs » est un anglicisme qui arrange bien ceux qui, protégés d’autrui par leur écran, sont aussi détachés d’un rapport fondamental avec la nature qui est éclipsé de la pensée des « commons » numériques.

On peut diverger sur l’emploi de l’un ou l’autre terme, mais il me semble important d’en développer la discussion afin de ne pas oublier la généalogie des concepts qui nous concernent tou·te·s.

@daniel intervient au festival Maintenant le 20 septembre de 11h à 18h, avec un atelier Outils en ligne : faire avancer les initiatives de transition et citoyennes. Peut-être pouvons-nous intervenir à ce moment-là ? Quels sont tes plans Daniel ?

L’insertion de l’atelier dans un événement de transhistoire semble appeler à une narration. Je sais que @natacha est fort intéressée par la fiction spéculative… Lors de la fête du Parc Josaphat avant l’été il y avait eu un atelier qui engageait ses participant·e·s à imaginer Schaerbeek en 2030 afin de proposer une base commune de réflexion et d’action pour en faire un réalité. Étant donné l’orientation « 20 ans pour changer le monde » nous pourrions imaginer le rôle de la cartographie dans l’identification, la promotion et la défense des commun·aux·s pour faciliter cette transition à une autre civilisation – nous parlons bien de transformer l’économie mondiale (PDF en anglais, rapport sur le changement économique aux Nations Unies, août 2018).


#14

Alors qu’en pensez-vous:

Aussi j’ai mis l’article sur le WP de wallonie demain.


#15

Ca me parait super cette idée !
Si c’est validé, il faudrait faire un petit article pour présenter ces deux activités


#16

Bonjour à tous,

Je suis aussi toujours dispo pour une rencontre le 20.
Rdv à l’atelier Outils en ligne : faire avancer les initiatives de transition et citoyennes ?

Bonne journée,
Adrian


#17

Bonjour tout le monde, je serai bien là le 20 ! A la semaine prochaine


#18

@daniel m’a demandé de préparer une slide pour sa présentation sur la Grand Place.

Télécharger la version SVG (9.9 KB) (pour @daniel) et la voici en PNG :


(Pour mémoire, en voici la palette : logo #216778, fond #C4B72C, texte #45400C.
Les polices utilisées sont Blackout Midnight et Abel. Cliquer l’image pour l’agrandir.)


#19

Le rendez-vous est à 9h ?


#20

J’ai noté 11h pour le début de l’atelier.


#21

Nous sommes sur place avec @adrian et @mathieu mais nous ne savons pas où ni à quelle heure se retrouver… @Audrey es-tu la?

Ah nous avons trouvé Audrey. Toujours aucune trace de @daniel