Préparation de la rencontre InterMapping

Oui en fait ce n’est pas un site séparé, juste un wikidocument sur ce forum Discourse :slight_smile:

1 Like

^^ Je comprends mieux

Cette rencontre reprend l’insistance de @natacha pour appuyer l’aspect communautaire du collectif et de la démarche d’IN COMMON. Les sujets préalables qui ont conduit à cette rencontre sont notamment le fait des discussions entre @fodevaux, @Sebastian et des membres du Réseau Transition :

1 Like

@Julienlecaille, @FlorentBenameur, @Sebastian : on essaie de s’organiser pour matérialiser ce rendez-vous ?

Nous avons besoin de :

  • une date fixe en mai
  • un lieu pour nous accueillir (~ 5-10 personnes) à Lille
  • quelques heures ensemble pour se présenter les un·e·s aux autres et envisager les synergies

Salut ! Moi j’habite dans le sud ouest de la france, donc sans moi pou le rdv sur Lille :slight_smile: Mais je peux être en visio

1 Like

Ok on en parle en réunion ANIS/Catalyst cet après midi entre 15h et 16h

1 Like

Merci ! En termes de dates, la semaine du 20 mai semble plus facile à organiser de notre côté (et laisse un peu plus de temps à tout le monde pour se retourner.)

Y-a-t-il eu un contact avec la coop Champs Libres qui s’appuit des outils cartos open? Ils sont prestataires de l’ADAV (association droit au vélo Lille)
https://www.champs-libres.coop/ (voir rubriques “logiciels” et "Références)

1 Like

Pour ma part je ne suis dispo qu’à distance également et plutot l’après-midi/soirée

J’ai de moins en moins de disponibilités pour la semaine du 20. Est-ce qu’une date a déjà été fixée?

J’ai eu Clément au téléphone : nous proposons le mercredi 15 mai ou le jeudi 16 mai. Il va nous confirmer ses disponibilités dans la journée. L’idée serait de se retrouver vers 10H à Lille, déjeuner ensemble et prendre un temps l’après-midi. @Julienlecaille, il va confirmer sur le chat de Communecter, tu pourras donc nous indiquer le lieu.

Yopla, Bonjour à tous !
Du coup, dispo le jeudi 16 Mai à Lille. Tout bon pour moi :slight_smile:

1 Like

Parfait, j’ai ajouté la date au sujet, vous pouvez donc maintenant annoncer votre présence par le bouton. J’ai indiqué une limite de 15 personnes qui sera ajustée selon la capacité du lieu d’accueil que nous fournira @Julienlecaille.

Merci de relire les objectifs et les commenter si vous avez des suggestions !

Malheureusement, pas possible pour moi le 16.

@Julienlecaille as-tu des nouvelles du lieu de rencontre pour jeudi ?

Oui, il s’agit du Polder

250 Rue Roger Salengro, 59260 Hellemmes

Métro : Ligne 1, station Square Flandres - A 15mn en métro de la gare Lille Flandres (prendre la direction “4 Cantons”)

Il sera ouvert (pour nous) à partir de 10h. Possibilité de travailler au rez-de-chaussée (dans le bar/restau) ou à l’étage (petite salle).

A noter : la salle à l’étage sera occupée sur l’horaire du midi.

1 Like

On se voit dans 3 heures !

@yala, @Sebastian, on se fait une visio dans l’apres-midi ?

Yo,
Dispo cette aprèm, je te laisse choisir l’heure !
A+

1 Like

Présentation du collectif IN COMMON

Origines

  • 2015 Dewey Maps
  • 2016 Mapping 3.0
  • 2017 IN COMMON
  • 2018 Financement Wallonie#Demain
  • 2019 Financement NGI0 Discovery

Orientations

Objectifs

  1. Logiciel libre
    Le système est diffusé sous licence AGPL-3 et vise la décentralisation des données et des moyens.
  2. Indépendance
    Les données sont diffusées sous licence libre (CC-BY-SA) et gérées par les collectifs eux-mêmes.
  3. Interdépendance
    L’API commune permet à la fois l’autonomie des collectifs et leur participation au développement et renforcement des Communs.
  4. Gestion démocratique
    Le collectif agit dans la transparence et s’auto-régule en répondant de ses actes à l’ensemble de la communauté, selon les principes établis dans la Charte et au cours des discussions en commun.
  5. Visée de bien commun
    IN COMMON a vocation de promouvoir les ressources qui restent entre les mains de leurs usagers, selon une Charte éthique forte.

Consistance

Stratégie

IN COMMON cherche à résoudre trois problèmes rencontrés avec l’information géo-localisée :

  1. l’infrastructure : partager les resources d’IT pour réduire les coûts, rassembler les pôles de compétence et la charge de travail, et bénéficier d’une conservation des données de qualité ;
  2. l’obsolescence des données : fournir des jeux de données de haute qualité provenant d’expert·e·s et d’une capacité d’agir collective sur le long terme ;
  3. découverte et diversité : enrichir les données en fournissant des perspectives à la demande pour les act·eur·rice·s sur le terrain et les citoyen·ne·s.

IN COMMON se déploie dans un environnement où divers·es act·eur·rices très dynamiques agissent toutefois isolément et sans coordination. Notre projet propose de fédérer les act·eur·rices existant·e·s pour soutenir leurs différentes plateformes et permettre de pérenniser leurs actions. Dans cette optique la stratégie se développe selon 3 axes :

  • engager les act·eur·rice·s dans le processus d’utiliser un modèle et une API partagés. Nous sommes déjà en contact avec les principa·ux·les act·eur·rice·s européen·ne·s comme Transformap, Communect et GoGoCarto, Civics.CC, et travaillons ensemble à cette perspective ;
  • engager les structures productrices de données à partager leur information et à la maintenir dans l’espace d’IN COMMON. Ce prospect passe par les réseaux existants et actifs de nos partenaires, tels le Réseau Transition ou Agroecology In Action ;
  • engager les citoyen·ne·s et les structures petites ou informelles dans la contribution et la maintenance des données, tout en bénéficiant de l’infrastructure technique d’IN COMMON. Cela passe notamment par des séries d’ateliers et d’actions organisés de manière décentralisée dans différentes localités.

La Rencontre InterMapping

Depuis 2016, le réseau germanophone engage les act·eur·rice·s de la cartographie des Communs à se rencontrer régulièrement. Nous souhaitons participer à l’organisation d’une rencontre cet automne entre les différent·e·s act·eur·rice·s techniques et les réseaux sociaux impliqués dans la transition en Europe (et ailleurs) lors d’une rencontre de trois jours cet automne à la bergerie de Villarceaux dans le nord de la France. Pour cela nous comptons investir une partie du financement reçu par NGI0-Discovery, et présenter un dossier annexe à la Fondation Charles Léopold Mayer.

Nous souhaitons établir collectivement les objectifs et orientations de cette rencontre afin qu’elle soit productive pour tou·te·s. Dans le cadre de la rencontre de Lille, nous désirons affirmer la volonté de participation des projets invités : GoGoCarto et Communecter. Par la suite nous allons élargir l’invitation au réseau germanophone (Transformap, Degrowth) et hispanophone (Civics.CC).

Merci de bien vouloir m’excuser, je ne pourrai pas vous rejoindre