Lieux de pouvoir : la carte du Monde diplomatique qui n'a pas plu à l'élite


#1

Quand la cartographie – outil de pouvoir – affole les chiens de garde en révélant leur crudité. Analyse de Pauline Perrenot pour l’ACRIMED.

Note : dans les années 1990, l’État français avait arrêté un jeune radio-amateur pour avoir compilé la liste de l’usage des différentes bandes de fréquence du spectre radio… toutes disponibles publiquement. Ce n’est donc pas la disponibilité des données qui inquiète le pouvoir, mais bien l’intelligence qu’on peut en tirer. Knowledge is power?