Alternative'Mut : la carte comme outil de mutualisation?

Le Réseau Transition, Financité et Dewey cherchent (dans le cadre du projet co-create “Alternative’mut”) à …

(1) développer la carte “Belgique, mode d’emploi” (https://maps.dewey.be) lors de cartoparties à destination des collectifs citoyens, afin de mieux définir l’identité commune de ces collectifs qui entendent viser le “bien commun” ou réaliser “la transition écologique”. Comment se définissent-ils et quelles sont leurs particularités, si on les compare par exemple aux “social business” et “initiatives d’entrepreneuriat social”. Aujourd’hui maps.dewey.be se base essentiellement sur le statut juridique de l’initiative (adf, asbl-vzw, sfs, scrl-fs, initiative de service public etc.) pour déterminer si elle mérite oui ou non figurer sur la carte (en tant qu’initiative de défense des biens communs et/ou de réalisation de la transition écologique). Ce n’est pas le meilleur critère possible, mais c’est celui qui est utilisé pour le moment. Quels pourraient être les autres critères? : mode de prise de décision, composition et fonctionnement du conseil d’administration, … Comment traiter les cas-limites?

(2) toujours dans le cadre de maps.dewey.be, les partenaires du projet Alternative’Mut souhaitent créer un inventaires de ressources ET de besoins. Comment faciliter l’échange et la mutualisation de ressources en collectifs bruxellois? Serait-il possible d’ajouter un onglet « J’offre, je cherche » qui permettrait aux acteurs de la transition/commun de mutualiser leurs ressources (travail administratif, lieux, outils, compétences …) en mode “systèmes d’échange locaux”.